Littérature et Jeux de Rôle

Valombre   Tantras   Eau Profonde

Souvenirs d'antan

Etant plus jeune, je n'ai jamais réellement aimé la lecture. Cela a toujours été toujours pour moi une perte de temps à laquelle je ne trouvais aucun n'intérêt. Je n'ai malheuresement pas réussi à rentrer dans la lecture par la méthode scolaire : "Vous avez un mois pour lire ce livre et bien-entendu, vous serez interrogé dessus". Les livres choisis sont toujours d'un ennui mortel et le fait d'être forcé à les lire n'arrange rien à la chose.

Les seuls livres que j'ai pu apprécier durant des années sont Bilbo le hobbit, Le Seigneur des Anneaux et Comme un Roman (sans compter les Livres dont vous êtes le héros). Au sujet de Comme un Roman, c'est le seul livre lu en cours que j'ai réussi à lire avec plaisir, surrement à cause du fait qu'il n'avait rien à voir avec un roman classique. Pour Bilbo le hobbit et Le Seigneur des Anneaux, c'est mon père qui avait les vieux bouquins et qui m'avait conseillé de les lire, et cela bien avant qu'on ne parle des films... D'après moi, j'étais même un chouilla trop jeune quand j'ai commencé à les lire car je n'ai pas acroché au point de lire d'autre livres du même genre.

Une fois, j'ai lu un des romans des Royaumes Oubliés, (un numéro avancé dans la version Fleuve Noir) sans avoir conscience du fait qu'il s'agissait d'un univers de jeu pour DnD. Mais... trop pris par le temps ou autre, la suite est tombée dans l'oubli... (et je regrette de ne pas avoir chercher à continuer à les lire à ce moment là...)
Ce n'est que plus tard, quand je cherchais un passe-temps pour m'occuper dans les longs trajets pour me rendre au travail que cette collection refit surface. Je m'étais rendu chez un ami pour lui emprunter des bouquins, et en farfouillant dans son stock je suis tombé né à né avec la Trilogie des Héros de Phlan (7, 8, 9 chez Fleuve Noir). Ca m'a interpeler et je me suis dis :

"Tiens, pourquoi je lirai pas les bouquins de l'univers dans lequel on joue à DnD !"

Du coup, j'ai dévoré le premier tome de la trilogie jusqu'à ce qu'un jour, je l'oublie dans le RER (merci à celui qui le trouve de le renvoyer à l'adresse antredefer.fr ^^). Vu que ça me plaisait vraiment, je suis allé fouiner sur Paris dans les magasins de vente de vieux livres d'occasion (Gibert Jeune pour ne pas le nommer) afin de trouver les premiers tomes. J'ai donc réussis à rassembler les sept premiers tomes (Trilogie des Avatars, Trilogie de l'Efle Noir et l'exemplaire perdu).

Voilà comment je me suis plongé dans cet unviers des Royaumes Oubliés...

Valombre

La littérature et les JDR !

Les Royaumes Oubliés représente principalement deux choses :

(A l'origine, cet univers fût écrit par Ed Greenwood en se partant de son décor de campagne personnel ! Pour plus de détails, lire la partie sur les RO.)

Ces deux facettes s'entremellent parfaitement au point de ne plus faire la dissociation des deux. Quand on lit les aventures des Royaumes Oubliés, on a l'impression d'entendre le maître du jeu parler à ses joueurs. On a aussi l'impression que tous ce qui est entreprit dans le livre pourrait être convertit en une action prévue dans Donjons et Dragons !
A l'inverse, quand on joue à Donjons et Dragons dans cet univers et qu'on a lu quelques romans des Royaumes Oubliés, on a un meilleur background qui aide à se plonger dans la partie et à donner de la profondeur à celle-ci...

En résumé : lire le livre d'aide de jeu des Royaumes Oubliés (pour DnD), c'est un peu comme lire les romans, mais avec moins de roleplay et plus de stats et chiffres ! Evidement, le mieux est encore de lire les romans et d'ensuite se référer à l'aide de jeu des RO pour connaître l'impact de tel ou tel élément en terme de règles et actions...

L'objectif de ce site n'est nul autre que de faire découvrir une passion à ceux qui peuvent y être réceptifs.
Certains éléments (comme les images) publiés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs.
Ils sont utilisés sans demande explicite et pourront être supprimés sur demande.
www.antredefer.fr
Haut de page